Fatster permet de diminuer les risques liés à la mortalité en relation avec le Covid-19 en réduisant le surpoids et l’obésité de la population.

Fatster souhaite contribuer à la réduction des risques de mortalité en relation avec le Covid-19 de la population Française via une perte de poids significative. Cette population sera moins à risque par rapport à la pandémie liée au Covid-19 mais également aux futures pandémies.

Fatster souhaite également contribuer à réduction des coûts directs et indirects liés à l’obésité (une réduction de 20% du nombre d’obèses en France en moins = 10,8 Milliards d’Euros économisés par an).

Fatster (www.fatster.app) a pour mission de faciliter la connection de personnes en surpoids / obèse et les aide à perdre et maintenir leurs poids sur le long terme en changeant leurs habitudes en terme d’alimentation et d’exercices physiques. Ceci à l’aide d’une motivation forte, d’une communauté bienveillante, des professionnels de la santé et une intelligence artificielle. La plateforme pour les professionnels de la santé est basée sur Fatster Pro Health, outil de monitoring et de communication avec les patients pour les nutritionnistes et les diététiciens.

L’obésité est un facteur de risque majeur de la COVID-19 : Le professeur Jean-François Delfraissy, qui dirige le conseil scientifique qui conseille le gouvernement sur l’épidémie, a déclaré que pas moins de 17 millions des 67 millions de citoyens français étaient gravement menacés par le coronavirus en raison de leur âge, d’une maladie préexistante ou de l’obésité. « Ce virus est terrible, il peut toucher les jeunes, en particulier les jeunes obèses. Ceux qui sont en surpoids doivent vraiment faire attention », a déclaré M. Delfraissy à Franceinfo.

L’obésité est un fléau en France : en France près d’un adulte sur deux est en surpoids, et 20 % en situation d’obésité, la surcharge pondérale réduit l’espérance de vie des Français de 2,3 ans. Cette maladie ne réduit pas que l’espérance de vie, elle affecte également les performances scolaires des élèves, la productivité de la main-d’oeuvre et sape la croissance économique.

L’obésité coûte cher à la France, 10 milliard d’euros par an (5 % de son budget santé), 54 milliards d’euros pour les coûts directs et indirects et l’Europe : 59 milliards d’euros par an (7 % de son budget santé uniquement).

Dans son discours de politique général, Edouard Philippe a fait de la lutte contre l’obésité « un objectif national » et a l’ambition de diminuer de 15 % l’obésité d’ici à 2023.

“Nous avons créé Fatster afin de réunir une communauté qui se soutient, se motive et s’entraide pour perdre du poids. Le côté humain est le plus important chez Fatster, c’est pourquoi l’équipe n’a pas hésité à se mobiliser pour le développement rapide de Fatster afin de lutter le plus efficacement possible contre le Covid-19 et d’autres épidémies.”
Fabien Keller & Emmanuel Fauvel, co-fondateurs de Fatster.

Aidez-nous à combattre cette épidémie contactez-nous.